Ex-Ligue 2 : Que sont-ils devenus ? Alexandre Alphonse (Brest)

A défaut de matchs de notre chère Ligue 2 pendant les fêtes de fin d’année, Ma Ligue 2 vous propose un focus sur ses « anciens ». Ils ont quitté l’antichambre de l’élite pour partir dans un autre pays, plus ou moins lointain… Qu’en est-il de leur situation actuelle ?  Aujourd’hui, nous retrouvons l’ancien Brestois Alexandre Alphonse.

Après 4 saisons et demi en Ligue 2, à Brest, le Guadeloupéen n’était pas reconduit. A 34 ans, il choisit alors un retour dans un pays qui lui avait bien réussi : la Suisse. Avec 166 matchs de Superleague au compteur (D1 Suisse), Alphonse s’était fait connaître à Zürich avant de se faire enrôler par… Brest, l’unique club Français où il a joué en professionnel. Un contrat d’un 1 (+ 1 année en option) l’attend dans son nouveau club : le Servette FC. Retour aux sources pour l’ancien Ty’ Zef. Non utilisé par Grenoble, il avait été prêté à l’Etoile de Carouge, le club Suisse partenaire de Servette.

C’est par contre en deuxième division qu’évolue désormais le club de Genève. Et ce après une restructuration importante… En juin 2015, le Servette FC termine à la seconde place mais est rétrogradé en raisons d’importantes difficultés financières. La remontée est immédiate la saison suivante, et la reconstruction du SFC peut commencer. C’est aux côtés d’un autre ancien de Ligue 2, Jean-Pierre Nsamé (Angers), qu’Alphonse évolue en attaque.

A la mi-saison, le bilan pour les « Grenats » est plutôt positif. Une 5e place sur 10 participants, et un maintien en bonne voie. Mais Alphonse n’a toujours pas trouvé le chemin des filets. Il a toutefois été utilisé dans 15 rencontres sur les 18 disputées. Attention tout de même… Son compère Nsamé en est déjà à 10 buts, et d’autres jeunes attaquants prennent du temps de jeu. Avec l’arrivée du nouvel entraîneur, Meho Kodro, Alphonse va devoir vite prouver qu’il mérite son temps de jeu.

A lire aussi ==>

Jean-Marc Furlan : « Ce qui est important, c’est la sortie du terrain »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *