L’oeil de… Jérôme Bigot : « L’art du Cue Point »

Après l’intermède Coupe de France, la Ligue 2 a repris ses droits le week-end dernier avec une 15e journée très prolifique. Pour notre rubrique hebdomadaire en compagnie de nos experts Ligue 2, MaLigue2 laisse la parole au journaliste-commentateur Jérôme Bigot de BeIN Sports, qui vous dévoile quelques coulisses d’un multiplex Ligue 2, et vous explique ce qui se passe dans le casque pendant le commentaire d’une rencontre.

L’art du Cue Point

« Coup du foulard, du chapeau, râteau, sombrero… Le foot a son lexique. Le journalisme sportif n’est pas en reste. Parmi les nombreux termes du jargon médiatique : le Cue Point.

Le « Cue Point » (prononcer « Qiou Poynte »), anglicisme qui signifie « point de repère », est également utilisé en musique, cinéma. Il permet pour les DJ de caler une mesure au bon endroit, aux cinéastes de synchroniser une scène avec la bande-son adéquate.

Comment se manifeste un Cue Point dans un match de foot ?

Jérôme Bigot, l'une des voix de la Ligue 2 sur BeIN Sports ! (crédit KEEPDIGGIN)

Jérôme Bigot, l’une des voix de la Ligue 2 sur BeIN Sports ! (crédit KEEPDIGGIN)

Imaginez : vous commentez une rencontre ; prenons Auxerre face à Lens ; dans le cadre d’un multiplex. Autrement dit, hormis votre match, 7 autres affiches sont au programme (c’est le cas chaque vendredi sur beIN dès 19h30 chers amis !).

C’est votre tour de parler. Alors c’est parti : « Match équilibré jusqu’à présent mais attention à ce contre d’Olsen bien lancé côté droit, il trouve en retrait… » Et là, quelqu’un – le chef d’édition qui se trouve en régie à Paris – vous dit / crie dans le casque « Cue Point !!!! ».

Ce qu’il se passe, c’est sans doute un penalty dans la rencontre Nîmes / Le Havre, ou un coup-franc dangereux à venir au stade François Coty d’Ajaccio.

Bref, pas de temps à perdre avec vous et votre passe en retrait. D’où le Cue Point.

Vous avez 3 secondes pour finir votre phrase et, évidemment, qu’elle ait un sens !

Reprenons «…il trouve en retrait (Cue Point !) Autret. On fait tourner la balle, 33e minute, toujours 0-0. » Un jeu d’enfant ? Après un peu d’expérience, oui. Au début, le Cue Point est un piège. Sorte de bâton dans une roue qui ne demandait qu’à tourner. Amusez-vous à repérer les Cue Points, ils sont partout. Vous étiez parti dans une explication du 4-4-2 losange ? Ce sera pour la prochaine ! Cue Point. »

Par Jérôme Bigot, pour MaLigue2.fr

A lire aussi >>

Ligue 2 : Alassane N’Diaye, l’homme de la J15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *