Les enseignements du Multi Ligue 2 : J13

Version light du multi pour cette 13e journée, seulement 6 matchs. Auxerre et Clermont ayant joué en Coupe de la Ligue, leurs rencontres se dérouleront demain samedi. On a pu assister malgré tout à une soirée riche en buts. Entre des Lavallois remontés, un Red Star réaliste et des Nîmois étonnants, voici les enseignements de la soirée :

Le top :

Laval a réussi le coup de la soirée. Avec aucun but inscrit à l’extérieur, et logiquement aucune victoire, les Tangos se déplaçaient à Ajaccio en très mauvaise posture. Zanko inquiété pour son poste, ne se rassurait pas : au bout de 11 minutes, Afougou trompait son propre gardien suite à une bonne combinaison des Corses. Pire, quelques minutes plus tard, c’était Couturier qui était contraint de sortir sur blessure. Pourtant, c’est encore un défenseur qui se faisait remarquer. Appindangoye égalisait avant le retour aux vestiaires, puis c’est N’Diaye qui donnait l’avantage aux Lavallois en début de seconde mi-temps ! Saint Louis s’occupera ensuite d’aggraver le score d’une belle tête. Première victoire à l’extérieur, et un ouf de soulagement en sortant de la zone rouge ce soir.

Le flop :

On en attendait plus du Tours FC. Ils avaient été tombeurs la semaine passée de Valenciennes sur un score fleuve, avec notamment un chef d’oeuvre de Raveloson. Quoi de mieux pour enchaîner que le Red Star, en difficulté à domicile. C’est pourtant les locaux qui se sont faits remarquer, en alignant 3 pions en l’espace de 10 minutes. Bouanga a essayé de relancer ses partenaires au retour des vestiaires, en vain. Peut être que Filippi, suspendu, a manqué pour garder une bonne assise défensive… Le Red Star jouant bien le coup, et le TFC ne pouvait rien faire pour revenir au score. Toujours est-il que Tours replonge dans la zone rouge ce soir.

La stat :

Nîmes n’avait jamais réussi à s’imposer à Valenciennes en Ligue 2 avant ce multi. Après 7 matchs sans défaite, on pensait logiquement les Crocos capables de faire tomber la statistique. Et pourtant, une sortie manqué de Gallon permettait à Da Costa d’ouvrir la marque rapidement. Acculés en défense, on se demandait comment Nîmes s’en sortirait… Pourtant, l’entrée de Sissoko, d’abord pour égaliser à 1-1, puis donner l’avantage aux siens (3-2), a été décisive. Entre temps, Da Costa avait pourtant voulu doucher les espoirs des visiteurs en ramenant la marque à 2-1, sans compter sur Kouakou (2-2 à la 72e). Malgré une sortie sur blessure d’Harek, laissant ses partenaires à 10, le NO tient sa première victoire à Valenciennes en Ligue 2 !

La série en cours :

6 sur 6 ! Reims s’est imposé 6 fois à Delaune sur les 6 matchs à domicile depuis le début de la saison. En recevant ce soir un concurrent direct à la montée, le Havre, il fallait que les Rémois se montrent solides. Chavarria a rapidement mis ses partenaires sur de bons rails en ouvrant la marque dès la 4e minute suite à un cafouillage dans la surface Normande. L’ex-Lensois aurait même pu doubler la marque si son but n’avait pas été refusé pour un hors-jeu. Les visiteurs ont pourtant grandement poussé, et ont même vu le montant repousser une tentative… Les Rouge et Blanc s’en sortent bien, et sont dauphins de Ligue 2 ce soir, avant le match d’Amiens.