Dijon-Auxerre : la Bourgogne est rouge !

william remy

William Rémy, le buteur dijonnais dans ce derby !

« Un derby, ça se gagne ! » La citation est classique mais se justifie une fois de plus ce samedi après-midi au stade Gaston Gérard où le Dijon FCO reçoit l’AJ Auxerre pour la suprématie régionale.

Après une entame de match équilibrée avec de réelles intentions de la part des deux équipes de se projeter vers l’avant et de faire mal à l’adversaire grâce à la vitesse des joueurs de couloirs, le match va rapidement pencher du côté des locaux.

Une heure à sens unique

La première possibilité de marquer est la bonne pour les dijonnais : à la 17ème minute, William Rémy profite d’un mur pas exempt de tout reproche et d’un gardien masqué pour frapper intelligemment et puissamment…tout droit ! 1-0 pour Dijon, ça démarre bien pour eux..même si la blessure de Steven Paulle quelques minutes plus tard oblige Olivier Dall’Oglio à procéder à son premier remplacement.

Le match, rythmé et disputé, est réellement plaisant à regarder. Peu après la demi-heure de jeu, les dijonnais enchaînent plusieurs mouvements collectifs aux abords de la surface auxerroise, Donovan Leon reste concentré et se montre vigilant. Les minutes s’égrènent et Dijon prend véritablement le dessus sur son adversaire. C’est chaud dans la surface de réparation, les dijonnais ont le ballon, les actions, les occasions mais on atteint finalement la mi-temps sur cet écart restreint d’un but entre les deux équipes.

echarpebourgognerouge

Les vins de Bourgogne ont un slogan tout trouvé pour leur prochaine campagne de com…

La deuxième période part sur un bon rythme, toujours autant de bonnes intentions et de situations dangereuses à relever. Les auxerrois sont mieux mais, très vite, les dijonnais se montrent à nouveau menaçants sur le but de Leon. Même si, en négociant mieux certains coups, on pourrait assister à plus de réalisations…

 De l’autre côté, l’attaque auxerroise est privée de plusieurs titulaires et on sent clairement un manque de ce point de vue-là. Hormis sur coups de pieds arrêtés, on ne les sent pas capables de mettre en grand danger l’arrière-garde adverse. Dans l’interview d’avant match, Pierre Bouby parlait de « retrouver de l’agressivité ». Le mal auxerrois n’aura pas été là cet après-midi, mais beaucoup plus dans l’utilisation du ballon. Surtout, le DFCO aura réalisé un match plein, le discours ambitieux du capitaine Cédric Varrault ayant trouvé écho dans la prestation d’ensemble de l’équipe qui remporte logiquement cette rencontre, même si l’efficacité offensive mérite encore d’être peaufinée.

La Bourgogne est rouge !

Mais, dans un derby, l’important n’est pas là ; ce qui compte c’est la victoire ! Avec la manière, c’est du bonus… Avant la rencontre, le club de Dijon avait sorti une nouvelle écharpe « La Bourgogne est rouge » : le slogan sera bien d’actualité durant les prochains mois !

Crédit photos : Vincent Poyer/DFCO

1 Commentaire

  1. Pingback: Dijon-Auxerre : la Bourgogne est rouge ! -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *